BIZZNEWS

architrave et architraaf

L’architecture en Belgique et ailleurs

Deux régions riches d’architecture, une revue dédiée épique dans une même culture de l’excellence et des bonnes pratiques.

Details

4 parutions par an
BE NL & BE FR

Categories

Projets
Rédactionnel

Une revue devenue culte!

La revue architrave est née il y a plus de trente ans à l’initiative d’une association d’architectes, la SRAVE. C’est en avril 1982 que paraît le premier numéro du mensuel «Le Srave». L’initiative, de ce qui n’est encore qu’un assemblage de photocopies, en revient à Jean-Claude Lambert à l’époque président de l’association verviétoise. En mars 1991, la publication Archisrave mue et devient architrave, dont la signification «maîtresse poutre» est utilisée en construction de bâtiment et en construction navale.

En avril 1993, soit onze ans après la première parution, sort le premier exemplaire couleur de la revue. Dans la foulée, la revue devient trimestrielle et non plus mensuelle. Sa diffusion est alors limitée à la province de Liège. Au gré des années, la revue va s’étoffer et, en 2000, apparaît «le dos carré» gage de sérieux dans le monde de l’édition.

Fin 2002 sort le numéro 150, qui devait sonner le glas de la revue.

Effectivement, en 2003, peu après son arrivée à la tête du nouveau Conseil d’administration, le président Robert Treselj découvre non seulement que l’association a été dépossédée de sa revue, mais également que celle-ci prend une orientation bien trop commerciale. D’emblée, les nouveaux administrateurs ont parmi leurs priorités la volonté de reprendre la revue en mains et de la repositionner par rapport à ses valeurs originelles.

Le titre récupéré, un cahier des charges précis est établi. Une ligne de conduite en quatre points est érigée pour faire d’architrave:

  • une revue largement diffusée. Elle est actuellement diffusée en langue française sur l’ensemble de la Wallonie et de Bruxelles et en langue néérlandaise en Flandre.
  • une présentation soignée, rigoureuse et claire au service de l’architecture. Au début des années 2000, il était peu courant de publier des pleines pages, cela étant plus le fait des revues de décoration.
  • une revue dans laquelle tout architecte trouve un intérêt. L’idée est de ne pas se cantonner à la publication des grands noms de l’architecture, mais de permettre à toute réalisation remarquable d’être publiée et, par là, de contribuer à la découverte de nouveaux talents. Pour susciter l’envie et créer l’émulation auprès des architectes.
  • une revue avec du rédactionnel intéressant, au-delà du simple énoncé du journal des intempéries ou du barème des mitoyennetés, bref une revue d’architecture et pas le journal d’une association d’architectes.

Après plus d’une année de préparation, la revue est relancée en juin 2004 et le numéro 151 sort de presse. La diffusion est élargie à trois provinces wallonnes : Liège, Namur et Luxembourg.

Encouragé par le succès du premier numéro (à l’évidence la revue était sur la bonne voie), la diffusion est étendue dès le numéro suivant aux autres provinces wallonnes et à Bruxelles. A partir de ce moment, l’ensemble des communautés française et germanophone sera couvert.

 En 2014, la revue devient nationale.

 

Quelques faits

  • 13.150 exemplaires par tirage (FR et NL)
  • 15.000 visites par mois sur le site
  • Chaque bureau d’architecte a un architrave mis à vue.
  • Relais du Grand Prix d’Architecture
  • Comité de rédaction de très grande qualité

Atouts

  • Neutralité éditoriale
  • Comité de rédaction indépendant
  • Partenaires des fédérations
  • Soutenus par les associations d’architectes
  • Haute qualité rédactionnelle
  • Publicité intégrée dans les sujets
  • Annonceurs sélectionnés

Une ligne atypique et identitaire 

Diffusion 

Les plus grandes associations professionnelles d’architectes francophones (la SRAVE, l’AABW et l’UPA-BUA) se sont unies afin de mener ensemble l’édition de la revue professionnelle architrave/architraaf. Grâce à cette initiative, la revue a renforcé sa position de leader et est devenue le principal organe de diffusion d’informations auprès des architectes et des prescripteurs. Depuis, architrave/architraaf s’est joint à l’Union Wallonne des Architectes pour créer davantage de synergie et de contenus de qualité à destination des architectes du Nord et du Sud de la Belgique.

Avec plus de 13.000 exemplaires édités par parution, la revue architrave/architraaf est en termes de diffusion la plus importante revue belge. Envoyée à tous les architectes néerlandophones, francophones et germanophones. La revue architrave/architraaf est également diffusée de façon ciblée dans les administrations d’urbanisme provinciaux et communaux, les guichets de l’énergie et des écoles d’architecture.

Contenu

  • Présentation de projets et réalisations d’architectes.
  • Informations d’ordre juridique concernant la mise à jour et la diffusion de nouvelles réglementations urbanistiques, environnementales, …
  • Informations techniques : compte rendu de journées techniques, de séminaires et de cas de jurisprudence.

Tirage

13.150 exemplaires (8.150 NL + 5.000 FR), distribution dirigée par publipostage gratuit.